Villa Primerose (10)

Un endroit authentique idéal pour s’évader en amoureux

Villa Primerose (10)
Chambre "Reims"
Villa Primerose (10)
Chambre "Reims"
Villa Primerose (10)
Chambre "Reims"
Villa Primerose (10)
Chambre "Troyes"
Villa Primerose (10)
Chambre "Troyes"
Villa Primerose (10)
Chambre "Reims"
Villa Primerose (10)
Chambre "Mery"
Villa Primerose (10)
 
Villa Primerose (10)
 
Villa Primerose (10)
 
Villa Primerose (10)
Chambre "Mailly"
Villa Primerose (10)
 
Villa Primerose (10)
 
Réserver

La Villa Primerose se situe dans le village typique d’Arcy sur Aube. Venez découvrir l’une des plus belle région de France, la Champagne. Elle propose un hébergement au calme, dans un hôtel particulier offrant luxe et confort. Avec ses moulures, boiseries, parquets, hauts plafonds et cheminées, la Villa Primerose vous enchantera dans un décor typique digne des plus belles demeures de cette région. Les 5 chambres d’hôtes de la villa sont spacieuses, lumineuses, confortables et silencieuses, elle sont toutes pourvues d’une grande baignoire.

  • Pôze à partir de 50€
  • Hôtel particulier
  • Chambres spacieuses et confortables
  • Tranquilité du lieu
  • Centre d’affaires avec accès Internet
  • Table d’hôte
  • Service en chambre
  • Terrasse
  • Grande baignoire
  • Bagagerie
  • Internet haut débit gratuit (WiFi)
  • Parking gratuit
  • Jardin
  • Aire de jeux enfants

Notre avis sur la Villa Primerose (10)

Vous qui rêvez d’un endroit authentique et convivial facilement accessible de Paris, Reims, Troyes, Châlons en Champagne. Envie d’évasion, d’exception, de charme et de chaleur… Cette maison d’hôte est faite pour vous !

Chambre Mailly
à partir de
115€

Chambre Troyes
à partir de
120€

Chambre Reims
à partir de
115€

Chambre Châlons
à partir de
105€

Quelques heures

11h30-16h
à partir de
65€

Demande de réservation

Pour une demande de réservation ou un service personnalisé appelez nous au 01.40.09.59.25 ou remplissez le formulaire ci-dessous :
Les champs marqués d'une * sont obligatoires.
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Commentaires